lundi 5 mars 2012

Nigga in Hull. Part 9



Je suis au chômage technique. Mon ordinateur est possédé : du jour au lendemain les touches se sont mises à grever comme si on leur demandait leur avis. Je wanda. D’où le fait que je n’aie pas posté depuis un moment. Des fois, je clique ici, ca clique là-bas ! Je reclique ici, ca reclique là-bas jusqu’à ce que je me fâche, je me lève, vais boire de l’eau glacée et reviens en disant : « pardon, marche alors ». Mais rien. Quand la sorcellerie du blanc décide de te déranger, tu peux monter, descendre, sauter, caler en l’air comme le logo de puma, attraper tes testicules et jongler avec…Ca n’y changera rien! D'ailleurs je vous écris depuis la BU.

La vie à Hull devient lassante. Toujours les mêmes soirées, les mêmes têtes, les mêmes musiques. J’ai besoin de nouvelles personnes pour apprécier mes pas de danses, dis donc ! La même gueule de bois les lendemains, avec toutes ces questions : qu’est-ce l’autre foutait sur mon dos à un moment ? Comment me suis-je retrouvé à escalader un portail à seulement quelques mètre de la sortie ? C’est dans le salon de qui que je me suis réveillé ce matin ? Comment j’ai fait pour me retrouver à un moment dans le fumoir avec une clope dans la main ?
S’il y a bien une chose que ma mère a toujours redoutée, c’est que l’un d’entre nous ne devienne fumeur. Je crois que c’est le seul motif qui puisse vraiment l’emmener à nous envoyer au village pour une durée indéterminée. Du coup, j’ai toujours évité au maximum de fumer. Le meilleur moyen de m’en rappeler était de penser à ces filles qui ne prennent pas soins de prendre un chewing-gum et qui chaque fois qu’elles ouvrent la bouche, donnent l’impression que tu parles à des fesses. Mais ce serait mentir de dire que je n’ai jamais testé. Et chaque fois, c’était le même scénario, tout le monde m’accusait de « crapoter ». D’ailleurs une fois, je me suis retrouvé dans un fumoir à « jouer la vie » avec un cigare pour draguer : j’ai cru que j’allais mourir tellement je toussais comme un débutant. Depuis, je gratte bien une clope de temps en temps pour tester mon sex-appeal mais, je l’écrase peu de temps après car ca monte vite. Quant à mon premier joint, j’ai tellement embrassé l’histoire là qu’au moment de faire tourner le « bédo », ils se sont tous regardés et ont crié : « oh le gros dégueulasse, il l’a galoche ! ». Et puis quoi? Vous vouliez que je fume par les oreilles? Et la dernière fois, j’ai remis le couvert, jusqu’à faire sauter le petit truc au bout là. J’ai seulement entendu : « Com’on man, this is not FOOD ! ». Mouf ! C’est toi qui dis ca ? Avec tes yeux comme les œufs et ta bouche comme le hamburger ! Je devenais parano, c’était comme si tout le monde y compris C. que j’insultais, lisait dans mes pensées. C. c’est cet énergumène issu d’une classe aisée qui te gronde parce que tu es pauvre. Congolais né en Allemagne et vivant en Angleterre, les seules phrases françaises qu’il sait dire semblent être empruntées à un colon. La dernière fois c’est en voyant ce trou « rock ‘N’roll » situé dans l’entre-jambe de mon jean - et très certainement du à la taille importante de mes couilles - qu’il m’a regardé avec de la peine, et m’a sorti « that’s not rock and roll, that’s cheap ». Chouagne, il faut alors remplacer !

Bref, je vous épargne ce passage où j’ai fini à faire le show sur un évier. Toujours est-il que ce soir là, ma mère m’engueulait correctement dans mon rêve. Comme un poisson pourri. Etant donné qu’elle était au bled à cette période, je pense qu’elle a réussi à faire ca. La sorcellerie y évolue à la même allure que les produits Apple dèh ! Alors quand j’ai reçu ce message d’elle commençant par : « Ekiéééé, ce garçon, qu'est-ce qu'il faut que je fasse de toi ? Hein, que je te donne une fessée à distance » mon cœur a rebondi, fait le grand écart, tapé la pose avant de se remettre et me laisser lire la suite : « C’est quoi cet espèce de silence ? »

1 commentaire:

  1. aahahahah dead & buried I am! mon cousin de 30 ans se cache encore pour fumer parce que sa mater est une lionne, je peux te comprendre!

    RépondreSupprimer

Ah, c'est bien, faut pas faire timide comme ça! Merci

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.